28 apr Essences de bois

Le Garapa, un bois dur très tendance !

Le Garapa est un bois dur originaire d'Amérique du Sud et d'Amérique Centrale. Avec son aubier bien distinct ainsi que son grain semblable à celui du Cumaru, le Garapa se distingue par une couleur claire aux nuances jaune citron. Après quelques années, sa couleur évolue vers un brun clair. Si vous recherchez un bois relativement clair alors le Garapa est une très bonne alternative au Mélèze-Douglas.
 

1 - Caractéristiques du Garapa
2 - Traitement du bois de Garapa
3 - Particularités du Garapa



1 - Caractéristiques du Garapa

Le Garapa est un arbre pouvant atteindre plus de 30 mètres de haut. Sa croissance lente confère au bois de Garapa toute sa solidité. Ce bois dur rentre dans la catégorie 2 de longévité (entre 15 et 25 ans), ce qui le caractérise pour être un bois de grande qualité. Le Garapa est un bois possédant une classe d’emploi de 4 - 5. Il peut être ainsi utilisé en contact avec de l'eau douce ce qui le rend idéal pour les bords de piscines ou de bains nordiques par exemple. Le Garapa est très résistant à l’humidité. Grace à son taux de silice élevé, le Garapa peut parfaitement être utilisé sur le bord de mer.

Sa densité est moins élevée que celle des beaux exotiques haut de gamme (environs 790 kg/m3). Sa couleur jaune/brun en fait un bois qui se démarque des essence telle que l’ipé, le Cumaru ou encore le Mukulungu qui ont des teintes plus foncées.

2 - Traitement du bois de Garapa

Les bois exotiques durs tel que le Garapa ne nécessitent pas de traitement pour assurer leur bonne tenue dans le temps. Cependant, pour conserver la couleur originel du bois et éviter le grisonnement de celui-ci, l’utilisation de saturateurs de bois est nécessaire. Ces derniers sont disponibles dans différentes teintes. Un traitement une à deux fois par an est alors nécessaire pour conserver l’esthétique de votre bois. Après plusieurs années, le ponçage de votre terrasse permettra de lui redonner une seconde vie.

Nous recommandons de traiter le bois de Garapa avec une huile pour bois dur quelques semaines après la pose, à une température ambiante comprise entre 15 et 18 degrés. De cette façon, le bois absorbe moins d'humidité et de saleté. Avez-vous choisi le platelage raboté ? C'est un bon choix. Ainsi, vos lames sont faciles à nettoyer avec un balai. En outre, la saleté et l'eau s’évacuent automatiquement.

3 - Particularités

Le Garapa contient de l'acide tannique. Par conséqent il faut utiliser des vis en inox A2. Ne jamais utiliser des vis en Inox 410 car une réaction chimique va se produire et des taches foncées vont se former au niveau des trous de vis.